Amiante

L’amiante est devenu interdit dans la construction suite à la modification du décret 96-1133 du 24 décembre 1996.

Le retrait de ce matériau amianté nécessite la mise en place de chantiers confinés afin que les opérateurs puissent procéder aux travaux de désamiantage en toute sécurité pour leur santé. Ces travaux sont opérés par des professionnels dument formés à ces conditions très particulières et qui s’équipent de protections complètes (gants, masques, ventilation assistée, ….).

Ces chantiers de désamiantage contraignants, mais néanmoins indispensables, sont des terrains de jeux parfaits pour les décapeurs ergonomiques Scrap’air.

En effet, grâce à leur rapport poids/puissance, les marteaux pneumatiques permettent de travailler rapidement en toute sécurité dans ces environnements extrêmes car ils sont légers, maniables et la mise en route se fait rapidement.

Tout outillage rentré en zone sera contaminé par de l’amiante. Le décapeur devra être obligatoirement décontaminé avant la prochaine utilisation.

Choisir le décapeur Scrap’air, c’est aussi investir dans de l’outillage pérenne qui pourra être décontaminé et stocké dans sa mallette avant le prochain chantier.

On peut trouver de l’amiante dans les matériaux au sol ou sur les murs. Les différentes longueurs proposées dans la gamme de décapeur Scrap’air permettent aux utilisateurs d’adapter les outils en fonction des contraintes de leurs chantiers.

Les décapeurs en version court ou moyen manche seront parfaits pour les travaux au murs ou plafond ; quant aux versions longs manches ils assureront une bonne position de travail lors du décapage des sols.

Le choix entre 4 forces de frappe permettra d’adapter le décapeur ergonomique Scrap’Air à la dureté des matériaux à retirer : par exemple le décapeur Scrap’Air 36 avec 25 joules sera parfait pour les colles alors que le décapeur Scrap’air 55 et ses 35 joules viendra à bout des matériaux les plus tenaces (revêtements bétonnés par exemple).